Femmes

Par ici la lecture

Lire Dans son dernier recueil, Nadine Bismuth présente des personnages de femmes esseulées, désespérément à la recherche d'un compagnon de vie, parfois aux dépens de leur propre bonheur. Elle vieillit bien, Nadine Bismuth, toute rose dans son pull noir au café Shäika, rue Sherbrooke, où elle reçoit les journalistes. Détendue, sereine, elle semble à des lieues des personnages de femmes seules qui peuplent son dernier recueil, intitulé Êtes-vous mariée à un psychopathe? Une nouvelle écrite au nous, qui met en scène un choeur de femmes célibataires à la recherche de l'âme soeur. Ces femmes qu'elle décrit tout au long de son recueil sont jeunes.

Peur de devenir vieille fille

Ces femmes sont particulièrement exposées à la précarité. C'est un des constats du Rapport bruxellois sur l'état de la pauvretéintitulé Femmes, précarités et pauvreté par Région bruxelloise. Financièrement, je dois réellement me battre pour garder la visage hors de l'eau. Élise prénom factice est une mère célibataire. Depuis environ années, seul son salaire permet avec faire vivre toute la famille.

2- Je t'admire vraiment tu sais Ça doit demander tellement de courage de vivre seule

Created with Sketch. Plus tard, elle sien explique que cette expérience lui a permis de se rendre compte avec sa profonde solitude. Vous avez désir de raconter votre histoire?

Laisser un commentaire

(adresse strictement confidentielle)*

Back to top