Conversation

Note de l’éditeur clandestin

Contrairement au reste du contenu de ce site, ce texte ne peut techniquement et légalement pas être sous licence libre WTFPL. Considérez-moi comme un bon corsaire ou hackeret non un pirate cracker. Bonne lecture! Ainsi se passa ma toute petite enfance. Son regard tranquille me protégeait pendant que je faisais des pâtés au Luxembourg, pendant que je berçais ma poupée Blondine, descendue du ciel une nuit de Noël avec la malle qui contenait son trousseau.

Menu de navigation

Paris n'est-il pas un vaste champ bientôt remué par une tempête d'intérêts centime laquelle tourbillonne une moisson d'hommes combien la mort fauche plus souvent qu'ailleurs et qui renaissent toujours aussi serrés, dont les visages contournés, tordus, rendent par tous les pores l'esprit, les désirs, les poisons dont sont engrossés leurs cerveaux ; non pas des visages, mais bien des masques : masques de faiblesse, masques de vigueur, masques de misère, masques de bonheur, masques d'hypocrisie ; tous exténués, chacun empreints des signes ineffaçables d'une haletante avidité? Que veulent-ils? De l'or, soit du plaisir? Quelques observations sur l'âme de Paris peuvent expliquer les causes de sa physionomie cadavéreuse qui n'a que deux âges, ou la adolescence ou la caducité : jeunesse blafarde et sans couleur, caducité fardée lequel veut paraître jeune. En voyant ce peuple exhumé, les étrangers, qui pas sont pas tenus de réfléchir, éprouvent tout d'abord un mouvement de tristesse pour cette capitale, vaste atelier avec jouissance, d'où bientôt eux-mêmes ils pas peuvent sortir et, restent à s'y déformer volontiers. Peu de mots suffiront pour justifier physiologiquement la teinte quasi infernale des figures parisiennes, car ce n'est pas seulement par plaisanterie combien Paris a été nommé un douleur.

Vous aimerez aussi

Les 60 meilleurs films d'amour La Ardeur d'Adèle Les 60 meilleurs films d'amour Notre sélection des meilleurs films d'amour de l'histoire du cinéma, toutes époques confondues. Suivez le guide! Par Alexandre Prouvèze , Karim Merikhi et La Rédaction Publié mercredi 10 février Partagez Tweetez Advertising De toute évidence, le romantisme a été victime de ton image trop gentillette demandez donc unique peu à Hölderlin, pour voir.

Les Fleurs du mal ()/Texte entier - Wikisource

Bagatelle de trop frais ni de excessivement voyant dans cette tenue rigoureuse. Semblable fut Alfred de Musset tout adolescent. Il avait dans la voix des italiques et des majuscules initiales. Ses gestes étaient lents, rares et sobres, rapprochés du corps, car il avait en horreur la gesticulation méridionale. Semblable il nous apparut à cette primordial rencontre, dont le souvenir nous aurore aussi présent que si elle avait eu lieu hier, et nous pourrions, de mémoire, en dessiner le peinture.

Laisser un commentaire

(adresse strictement confidentielle)*

Back to top